[Actes 4 : 12]

Le nom de Jésus est le nom le plus doux qui puisse exister. Il est aussi le plus beau et le plus puissant ! Ce nom est le nom que les enfants de Dieu chérissent profondément. Ce nom a changé leur vie à bien des égards. Ils aiment le prononcer, non vainement mais régulièrement, car ils l’aiment plus que tout. C’est le nom de leur Seigneur et de leur Sauveur. Lorsque Pierre indique qu’il n’y a aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés, il exclut évidemment la possibilité d’une autre voie pour le salut de nos âmes.

Ce nom nous a sauvés de nous-mêmes et de nos péchés. Nous étions incapables de vivre libres et heureux. Nous étions esclaves de Satan et du pouvoir du mal. Nous nous débattions dans nos sombres états d’âmes. Nous étions malmenés comme des pantins coincés entre les griffes du diable et ses mensonges envoûtants. Mais un jour nous avons entendu ce merveilleux nom raisonner dans nos oreilles et dans nos cœurs. Une lumière de possibilités s’est alors levée dans nos vies et a fait jaillir l’espoir d’une vie de liberté et de joie. La foi est née dans notre cœur et tout a commencé à changer. Nos chaînes ont été brisées et le salut est devenu une réalité. Nous sommes nés de nouveau et une vie nouvelle a débuté grâce au Nom puissant et merveilleux de Jésus. Il est le Fils de Dieu, l’Alpha et l’Oméga, l’étoile du matin, la lumière du monde, le bon berger, le chemin, la vérité et la vie, Emmanuel (Dieu avec nous), le Dieu puissant, le Père éternel, le conseiller, le prince de paix, le lion de Judas, l’Agneau de Dieu, le pain de vie, la porte des cieux, la Parole de Dieu, le souverain pasteur des brebis… Autant d’aspects et de noms qui désignent l’immensité des trésors de sa personnalité, de sa nature et de sa grandeur. Oui, son nom est comme un parfum qui se répand (Cantiques 1 : 3) et une tour forte au temps de la détresse (Proverbes 18 : 10)… C’est pourquoi nous voulons le sanctifier dans nos cœurs en ce jour de victoire !

Pasteur Yvan Cassar