Le Seigneur Jésus adresse avec force cette exhortation à tous ses disciples, comme il l’a fait pour ceux qui étaient auprès de lui dans le jardin de Gethsémané, avant d’être arrêté puis amené chez le souverain sacrificateur, les scribes et les anciens réunis pour le condamner : « Veillez et priez ». Il venait lui-même de prier une première fois, temps de prière qu’il renouvellera deux fois pendant que les disciples dormaient (Matthieu 26 : 36 – 44).

C’est grâce et dans la prière que Jésus trouva les ressources nécessaires pour faire face à l’angoisse, la tristesse, l’agonie, la solitude, l’abandon et l’adversité. Il a persévéré dans la prière.

A l’heure du combat spirituel qui fait partie intégrante de la vie et de la marche en avant du chrétien, la prière est primordiale. Elle est une arme offensive et défensive qui, par l’Esprit, contribue à la victoire. Voici comment l’apôtre Paul, particulièrement confronté et forgé aux combats spirituels, en parle : « Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté » (Ephésiens 6 : 10 – 13).

Parmi toute l’armure du chrétien engagé dans la course et le combat (la ceinture de vérité, la cuirasse de la justice, le zèle de l’Evangile, le bouclier de la foi, le casque du salut, l’épée de l’Esprit), figure la prière persévérante : « Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez-y avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints » (Ephésiens 6.18). « Ayez de l’empressement et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur. Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans la tribulation. Persévérez dans la prière » (Romains 12 : 11 – 12).

Avec Jésus et Paul pour exemples, et avec l’aide du Saint-Esprit, soyons donc persévérants dans la prière.

Jean-Jacques TREZERES