[Psaumes 56:4]

Se peut-il qu’un enfant de Dieu ait peur ? En tous les cas, cela est arrivé à David (l’auteur de ce Psaume) et plus d’une fois. D’après l’Écriture, ses fuites devant Saül et les crises familiales l’ont souvent plongé dans la crainte et le désarroi. Son cœur a tremblé bien des fois… Mais Dieu a toujours été son refuge et son appui. Jamais David n’a été abandonné par le Seigneur. Dieu a été fidèle à son égard jusqu’à son dernier souffle.

Ce verset conjugué au présent de l’indicatif évoque l’actualité. Peut-être êtes-vous, vous aussi, actuellement dans la crainte pour une raison précise ? Mais le Dieu de David est aussi le vôtre ! Si, comme David, vous vous confiez en Dieu, vous serez certainement aidés et délivrés. Aujourd’hui et en cet instant vous pouvez expérimenter l’action de celui qui est l’Éternel Présent. Dieu peut pulvériser vos craintes et les changer en assurance par sa puissance. La Bible dit qu’il a le pouvoir de s’assujettir toutes choses (Philippiens 3:21).

La prière nous conduit à la communion avec Dieu. Elle est le moyen par excellence de trouver la paix au sein de la tempête. S’adresser à Dieu avec nos mots et nos cœurs nous introduit directement dans la dimension du « tout est possible ». Évitez de compter sur vous-mêmes et vos semblables. Il y a des moments où le secours ne peut venir que d’En-Haut. Alors ne regardez plus à droite et à gauche mais regardez en haut. Le secours arrive plus vite que vous ne le pensez lorsqu’il vient du Ciel ! Confiez-vous en Dieu et vous ne serez pas déçus (c’est mon expérience).

Pasteur Yvan Cassar