[Matthieu 11 : 28]

On a entendu parler de cette période dite du « siècle des lumières » où l’intellectualisme a émergé en opposition à l’église de l’époque… Mais la lumière philosophique des hommes, avec leur sagesse terrestre, a-t-elle réellement amélioré l’humanité ? Il y a aussi eu la révolution industrielle et numérique qui a apporté certes plus de confort et d’hygiène à nos sociétés dites modernes mais… le mal-être intérieur et les peurs des êtres humains demeurent toujours les mêmes et vont peut-être même en grandissant… Le seul qui puisse réellement nous aider à mieux vivre et surtout qui puisse nous sauver de nos péchés et de tous nos maux, c’est Jésus… Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14 : 6).

Jésus nous offre gratuitement le repos de l’âme. Le repos intérieur est indispensable pour être heureux. On ne peut être épanouis si l’on est constamment rongés par les soucis de la vie et l’anxiété. Beaucoup de nos contemporains se traînent dans la vie à cause d’une fatigue morale lancinante et chronique. Les jeunes d’aujourd’hui sont blessés et sont la proie de toutes sortes de névroses puissantes liées aux conséquences des violences que leur âme a connues, souvent dès l’enfance. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’être heureux au milieu même des difficultés de la vie si nous avons Jésus. Il n’est pas UNE solution mais LA solution pour nos âmes. Un jour, dans l’évangile de Jean, une femme samaritaine, assoiffée d’amour et de paix, a rencontré Jésus au puits de Jacob. Elle avait essayé de boire aux puits de « l’amour des hommes » mais elle fut toujours déçue jusqu’au jour où Jésus se révéla à elle. Nous savons que Jésus a satisfait les profondeurs de son être, par la puissance de sa Parole et de sa grâce. Quel que soit notre passé, il est toujours possible de trouver la paix et le repos de l’âme si nous rencontrons Jésus. Dieu ne mettra jamais personne dehors ! Il est totalement bon (Psaumes 59 : 17) et entièrement amour. Sa justice est tombée sur Jésus à La Croix pour notre rédemption. Nous serons bénis et dans le repos, si nous répondons par la foi à l’appel de ce jour en allant à Jésus son Fils !